Aime-t-il le chauffage ? Peut-il attraper votre rhume ou votre gastro ? Doit-il porter un manteau ? Peut-il dormir dehors ?  A-t-il aussi froid que vous ? Voici 10 questions-réponses pour que votre chien passe un bel hiver !

1-Les chiens craignent-ils le froid comme nous ?

Alors que notre température corporelle moyenne est de 37 °C, la température du chien est plutôt située entre 38,5 et 39°C  : une bouillotte naturelle pour vos froides et longues soirées d’hiver ! La température corporelle du chien varie en fonction de sa taille. Pas beaucoup, mais assez pour rendre les petits chiens plus sensibles.

Le chien, en général, supporte mieux le froid que l’homme mais le plus important, c’est de connaître les besoins spécifiques de son chien. Il y a de grandes différences selon les tailles et aussi les poids et les poils.

Les chiens fins et minces craignent globalement plus le froid que les autres. Ce qui ne veut pas dire que les chiens grands et costauds à la fourrure dense peuvent toujours endurer des conditions extrêmes pendant longtemps. Cela dépend aussi en partie de leurs habitudes de vie et du climat auquel ils sont habitués (et de leur état de santé).

Et puis les chiots et les vieux chiens ont plus de difficultés à résister au froid, comme les chiens de santé fragile.

2-Mon chien peut-il tomber malade en hiver à cause du froid ?

Oui et non. Il existe des problèmes respiratoires chez le chien de différentes origines, virus ou bactéries, qui font penser au rhume, mais les maladies comme la toux du chenil ne sont pas propres à l’hiver. En fait, la santé du chien peut être fragilisée avec le froid. Les chiens déjà fragiles le deviennent un peu plus. De nombreux problèmes de santé, dont l’arthrose et les problèmes respiratoires, peuvent être accentués par le froid.

Il existe ce qu’on appelle le « coup de froid » comme le « coup de chaleur » chez le chien. C’est l’hypothermie. Elle se produit quand la température du corps est descendue trop bas. Cela peut être très grave.

Le chien peut tomber malade en hiver quand il mange trop de neige. Attention aussi à l’antigel parfois utilisé dans les bassins de jardins, que le chien peut ingérer et qui est très toxique (comme les chocolats de Noël !!).

Enfin, certaines parties du corps du chien sont sensibles au grand froid et se mettent à geler (comme nous) : elles se décolorent ou deviennent grisâtres et dures. Cela se produit dans les froids extrêmes sur les oreilles, les coussinets et la queue.

3-Est-ce que je peux transmettre la grippe à mon chien ?

Ni le rhume, ni la grippe, ni la gastro-entérite ne sont transmissibles de l’homme au chien.

Il y a bien quelques parasites et des bactéries qui se transmettent de l’humain au chien (c’est rare) mais quasiment aucun virus.

Il y a plus de « saletés » qui se transmettent dans l’autre sens, du chien à l’homme.

4-Mon chien peut-il frissonner de froid ?

Oui. Le chien n’est pas insensible au froid et peut frissonner de froid comme l’humain quand sa température corporelle diminue. Cela dépend du chien ; certains ne le font jamais.

5-À quoi faut-il faire attention pour son chien en hiver ?

La fourrure du chien lui tient chaud l’hiver. Il est déconseillé de le raser pendant cette période de l’année si vous en avez l’habitude. Vous pouvez toujours l’emmener chez le toiletteur mais l’entretien sera minimal pour être adapté à la saison. Si vous devez le laver, préférez un shampoing sec. D’une façon générale, évitez de mouiller votre chien par temps glacial.

Il vaut mieux raccourcir la durée de la promenade s’il fait trop froid et passer un peu plus de temps à jouer avec votre chien une fois à la maison pour compenser. Le plus difficile à supporter pour un chien c’est quand l’air est humide en plus d’être froid. Si vous êtes observateur vous pouvez facilement remarquer quand votre chien n’est pas à l’aise à cause du froid et de l’humidité. Souvent, le chien gêné par un froid trop intense n’avance pas vite ou s’arrête fréquemment. Certains semblent stressés et reniflent partout alors qu’ils ne le font pas d’habitude.

Il faut aussi vérifier les coussinets en rentrant de chaque promenade sur la neige/sol gelé. Il existe des crèmes dermatologiques pour les coussinets pour éviter les irritations et des crèmes cicatrisantes, des soins protecteurs pour éviter la formation de crevasses ainsi que des cires antidérapantes. Prenez-en, au cas où, si vous partez à la montagne et que votre chien n’a pas du tout l’habitude.

6-Mon chien peut-il dormir dehors en hiver ?

A vous de voir. Il vaut mieux le faire dormir à l’intérieur quand les températures s’approchent trop du zéro. Si vous ne voulez pas qu’il dorme dans la maison, installez-le dans le garage, par exemple. Prenez soin d’isoler le sol avec de la paille, excellent isolant. Le carton ondulé protège du froid même si ce n’est pas le matériau le plus efficace. L’idéal, c’est de surélever un peu l’endroit où dormira le chien pour que ce ne soit pas en contact avec le sol.

N’oubliez pas que même si vous avez un chien nordique, sous certaines latitudes plutôt clémentes en général, il craint l’hiver trop rude et qui dure trop longtemps.

Sous des climats moins rigoureux, un chien qui a l’habitude peut dormir dans une niche confortable, bien isolée et à l’abri de l’humidité avec un toit en pente, et du vent avec un système de rideau en plastique (porte en PVC pour niche).

Dans la niche ou dans le garage, l’isolation du sol est primordiale. Un moyen très efficace de garder le chien au chaud est le tapis chauffant. Dans le garage ou dans une pièce de la maison qui n’est pas chauffée, il est important de prévoir un endroit confiné, comme dans une niche, ceci afin de limiter la circulation de l’air.

Ne prenez aucun risque et faites rentrer votre chien s’il fait trop froid et/ou que l’hiver est particulièrement long.

7-Dois-je changer son régime alimentaire ?

À moins d’avoir un chien très sportif ou un chien de travail, il n’est pas nécessaire d’augmenter la ration de nourriture pour son chien en hiver. Pour les chiens très actifs même en hiver ou si vous partez en vacances à la neige et que votre chien va faire beaucoup d’activités physiques, augmenter un peu la quantité peut s’avérer nécessaire. Sur ce point, il vaut mieux demander conseil à votre vétérinaire.

8-Est-ce que mon chien boit moins en hiver ?

Un chien a les mêmes besoins d’hydratation toute l’année. Si un chien boit moins en hiver, c’est parce qu’il fait moins d’exercice, par exemple, plutôt qu’à cause du climat directement. Ainsi si vous déplacez l’endroit où dort votre chien, n’oubliez pas de lui laisser à boire.

9-Un manteau pour chien est-il utile ?

Le manteau peut  aider certains chiens à lutter contre le froid en hiver notamment les chiens qui n’ont pas beaucoup de graisse corporelle, ni de poils. Il y a aussi des races de chiens dont les poils ne sèchent pas vite ! Le plus efficace est encore un manteau imperméable.

Coquetterie ou accessoire indispensable ? Après tout, chacun est libre d’avoir son avis sur la question ! Nombre de vétérinaires pensent qu’il ne s’agit pas d’une « question de survie » mais disent qu’un manteau n’est pas complètement inutile non plus, surtout pour les chiens peu épais, très sveltes et en plus, de petite taille.

10-Est-ce que mon chien apprécie le chauffage ?

Le chien apprécie la chaleur en hiver même artificielle comme celle du chauffage. Une chaleur excessive peut toutefois le mettre mal à l’aise (possiblement avant que vous ne ressentiez cette chaleur).

Le chien est surtout sensible aux brusques changements de températures.

Il n’a pas forcément besoin d’être à proximité de la source de chaleur et n’apprécie pas autant que vous de s’emmitoufler dans une couverture. Le plus important est de ne pas être couché sur un sol froid/mal isolé ou de passer trop de temps dans une pièce trop humide.

buzzfeedchienhiver

Les chiens et l’hiver – 10 questions réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.